Portrait

Mais qui est Barbara-Jane ?


Barbara-Jane est harpiste et chanteuse. Née Barbara Jane Saragoussi le 6 janvier 1985 à Saint-Raphaël dans le Var, elle a bien décidé  de faire de sa vie une histoire pas comme les autres : une histoire remplie de musique qu’elle compte bien partager avec son public de plus en plus demandeur…

Biographie :

Les fées qui se sont penchées sur son berceau devaient avoir un plan bien défini pour Barbara-Jane : elle sera chanteuse et harpiste.

En effet, ces deux passions prendront très tôt une part importante dans la vie de Barbara-Jane. Sa grand mère lui répétait souvent « tu verras, quand tu seras grande tu seras chanteuse ! »

Comme toutes les petites filles de son âge à cette époque, elle ne manquait pas «l’école des fans » de Jacques Martin, l’émission qui faisait rêver bon nombre d'enfants  ! 
Elle était loin d’imaginer que cette émission serait le point de départ d’une nouvelle passion, car en effet, une émission dédicassée à la harpe avec pour invité Marielle Nordman fut une grande révélation pour Barbara-Jane. 

« Maman je veux faire de la harpe » furent ses premiers mots au sujet de cet instrument qu’elle qualifie d’  « instrument hors du commun ».

La Harpe, plus qu’une simple passion :

Barbara-Jane étudie donc la harpe avec Madame Elisabeth Fontan-Binoche dans sa région ainsi qu’avec Madame Jacqueline Defoulounoux à Lyon.
A force de travail et d’implication personnelle, Barbara-Jane obtient son cycle III au Conservatoire National de Région de Lyon ainsi que son Cycle supérieur au Conservatoire National de Région de Nice et enfin, son D E M dans la discipline harpe à Nice.



Ces diplômes lui permettent alors d’être reconnue en tant qu’harpiste professionnelle. et lui permettent également de transmettre son savoir à la nouvelle génération.




De la passion à la consécration :

Elle prit donc des cours de harpe, de solfège et bien entendu, des cours de chant. Fabienne Chanoyan, son professeur de chant, n’a pas attendu très longtemps avant de lui proposer des cours de chant lyrique. Elle interprètera notamment  la « reine de la nuit » ainsi que beaucoup d’autres chants très  technique.

Barbara ne veut cependant pas se cantonner qu’à la musique lyrique, elle continue donc ses cours   qui l’amèneront à chanter avec d’autres un répertoire plus diversifié allant du Madrigal jusqu’aux musiques actuelles en passant par le Gospel et aussi ses propres compositions. 

Ces cours de chants donneront naissance à de véritables amitiés qui feront l’objet de créations à la fois musicales, théâtrales, artistiques et instrumentales. Toutes ces créations aboutiront en un spectacle mêlant chant, piano et harpe, danse, théâtre, comédie musicale… à seulement 15 ans.

Ce goût du spectacle ne l’a jamais quitté. Barbara va même jusqu’à monter un spectacle vivant intégral à l’âge de 25 ans. Textes, musiques, danse classique et hip hop, chants, théâtre, magie, feront de ce spectacle nommé « Légendaire », un véritable succès auprès du public et de la presse régionale. Elle ne manque pas d’introduire la harpe sur l’une de ses compositions sur scène. 




Barbara n’a alors qu’une envie, aller plus loin, encore plus loin !

De nouveaux projets, de nouveaux horizons :


Son style musical se concrétise lorsqu’elle enregistre son premier album « Barbara-Jane », un album alliant chant et harpe. Nous découvrons alors Barbara-Jane dans plusieurs styles différents : « J’aime sortir la harpe des sentiers battu, là où on ne l’attend pas. C’est pour cela que même si j’ai une formation classique, j’adore arranger des musiques de tous styles (chansons, musiques de films, tangos, etc..) pour les jouer et les chanter » dit-elle. Cependant, un style se détache nettement des autres, c’est la musique celtique qui lui tient vraiment à cœur.


Barbara-Jane multiplie les représentations sur scène ainsi que dans des endroits où, encore une fois, « on ne l’attend pas ! ». Elle fait sensation sur le marché de Saint-Tropez et elle attire encore une fois l’attention de la presse locale. Elle se représente dans des églises, des musées tel que le musée Henri Matisse à Nice, lors de mariages, de remises de prix, de réunions, etc.

Plus rien ne l’arrête, seule l’envie de transmettre au public les sensations d'un bel équilibre que forment sa voix et sa harpe l’habite.





Barbara-Jane est partout, ne soyez donc pas étonnés si vous l’entendez demain ou encore après-demain lors d’une soirée près de chez vous, accompagnée de sa harpe pour vous captiver de sa douce voix.

Vous pouvez également forcer le destin et la joindre directement pour succomber au charme de sa musique lors de votre événement… 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire